Cette paille filtrante permet de boire n’importe quel type d’eau sale en tout sécurité. C’est un vrai matériel de survie qui filtre les eaux stagnantes et élimine 99,99 % des bactéries et parasites qu’elles contiennent. C’est un purificateur portable.

Détails

Marque : LifeStraw
Dimensions :
7,6 x 7,6 x 22,9 cm
Poids : 109 g
Contient : 670 ml
Durée de vie : 1000 litres d’eau

Lifestraw

La Lifestraw, c’est cool

Bip bip bip biiip. C’est mon détecteur de cool. Je le mettrai en vente aussi, un d’ces jours.
La paille Lifestraw Go, c’est un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour l’hydratation. Cette paille filtrante est utilisable partout dans le monde, et en toute saison : en voyage, en randonnée, en camping… Elle permet de consommer de l’eau sale directement dans une flaque ou en remplissant la bouteille, et ce grâce à puissant filtre à la pointe de la technologie qui élimine jusqu’à 99,99 % des parasites et 99,9999 des bactéries qu’elle contient (à une vache près). J’imagine qu’il n’y a pas à faire de long discours, le principe est assez évident : éviter de mourir de soif quand on n’a pas accès à l’eau potable, ou d’une horrible intoxication à l’eau contaminée qui vous tuerait prématurément et de façon pas terrible. Le genre de façon pas terrible qui fait que vous laissez un mauvais souvenir en partant. Hum, hum… c’est donc un précieux outil de survie.

LifeStraw

Satisfait ou décédé

Et oui… faut savoir faire confiance. La paille filtrante Lifestraw vous permet donc de filtrer les eaux stagnantes les plus dégueulasses. Et les eaux stagnantes dégueulasses sont encore plus dégueulasses qu’elles en ont l’air. Elles peuvent contenir des excréments, des virus, des bactéries et des parasites, que sais-je encore.

Et même ensachant tout ça, la soif peut vous pousser à en boire un tout petit peu pour tenter le coup. ERREUR ! Bear Grylls ne serait pas fier de vous… (et pourtant il en fait des trucs dégueux).  Vous allez peut-être choper une malade hydrique comme la diarrhée, le choléra, la poliomyélite, la typhoïde, la dysenterie, des vers intestinaux, le paludisme, la fièvre jaune, le tétanos, la gale, la conjonctivite, ou des POUX (allô quoi, t’es aventurier t’as pas de shampoing). Et si vous avez vraiment pas de bol, les 12 à la fois. Terminé bonsoir. C’est sûrement pour ça que la Lifestraw est surnommée la paille magique.

Seul hic : la LifeStraw ne filtre pas l’eau salée.

Lifestraw

Les plus

  • Accessoire de survie
  • Filtre 99,9999% des bactéries
  • Filtre de 99,9% des parasites 
  • Elle ne prend pas beaucoup de place
  • C’est un joli cadeau pour un ami aveturier ou survivaliste
  • En partenariat avec New Ventures Fund, une association caritative qui lutte contre les maladies liées à l’eau en Équateur

Si vous n’êtes pas encore convaincu de l’efficacité de la LifeStraw, je vous invite à regarder la vidéo test de cette prof en train de boire de l’eau au caca de façon très explicite :

 

Vous avez entendu parler d’un truc cool ? Ça nous intéresse !

Sources
acdevcm.free.fr/hygiene/maladie.html
fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_hydrique

Rédacteur web et consultant SEO

Passionné par le web, le voyage et les rencontres.